LA MACHINE CULTURELLE
Pompidou - Metz, Pour Qui, Pour Quoi?

 

     A travers le projet de « Pompidou-Metz » notre région, si pauvre sur le plan artistique, se trouve sous les feux de la rampe. Face à ce monstre culturel animé d’en haut par la machine culturelle, se profile l’impérialisme de l’art officiel postmoderne.

     Les contribuables messins, mosellans et lorrains financent à eux seuls cette grande surface de l’art contemporain qui n’a plus rien à dire pour le seul profit des apparatchiks du ministère ou de Beaubourg et de leurs artistes. Quelle place pour les artistes lorrains ?

     Face à ce déni de démocratie et à ce mépris pour les artistes que nous sommes, nous adoptons la voie la plus digne, celle de faire le portrait à ces perroquets carriéristes et de leur signifier que la Lorraine n’est pas dépourvue de talent. S’ils ne viennent pas à nous, nous viendrons à eux et s’ils sont radicaux, nous le serons encore plus.